10 raisons de bannir les sodas de votre alimentation

Raison 1 : Le sucre

Les sodas contiennent du sucre : Une canette de Coca cola de 330 ml contient environ 10 cuillères à café de sucre. Il s’agit du sucre raffiné, c’est à dire qu »il sera dépourvu de nutriments. C’est un ingrédient vide qui n’apporte que des calories. Il faut savoir que le sucre est plus addictif que la cocaïne et il peut conduire au diabète,  à l’obésité, au vieillissement prématuré, à l’hypertension artérielle etc. En ce qui concerne l’obésité, des chercheurs de l’université de Texas Health Science Center a suivi 474 adultes pendant 10 ans, ils ont constaté que ceux qui buvaient du soda avaient une augmentation de plus de 70% du tour de taille par rapport à ceux qui n’en buvaient pas. Ceux qui ont bu plus de 2 sodas par jour ont vu une augmentation de 500% du tour de taille.

Raison 2 : l’alcool

Les sodas de grandes marques contiennent de 10 à 372 mg d’alcool par litre. Même si les quantités sont faibles, les enfants en boivent…

Raison 3 : Colorant caramel E150d

Ce colorant contient 2 contaminants appelés 2-méthylimidazole et 4-méthylimidazole. Ils ont été trouvés pour causer le cancer chez les animaux. Il faut savoir que seulement 16 µg par personnes et par jour de 4-méthylimidazole est suffisant pour constituer une menace contre le cancer. À titre de comparaison, le coca cola en contient 200 µg.

Raison 4 : L’acide phosphorique E338

Cet additif peut interférer avec la capacité du corps à absorber et à utiliser le calcium, ce qui cause de l’ostéoporose. Tous les colas contiennent de l’acide phosphorique, c’est un acide qui donne le goût acidulée aux sodas. Trop d’acide phosphorique peut conduire à des problèmes cardiaque ou rénaux, une perte musculaire et de l’ostéoporose. Une étude publiée dans un numéro de 2010 du FASEB journal a constaté que les niveaux excessifs d’acide phosphorique qui se trouve dans les sodas cause chez les rats de laboratoire à mourir 3 à 5 semaines plus tôt que les rats dont le régime alimentaire n’avait pas été changer. Pour vulgariser, la consommation d’acide phosphorique contenu dans les sodas causeraient le vieillissement prématuré.

Raison 5 : l’acide citrique E330

D’après les études du chercheur Konrad Beyreuther, l’acide citrique faciliterait le passage de l’aluminium dans le cerveau surtout dans les boissons en canettes. On sait aujourdhui que l’aluminium est neurotoxique, c’est à dire que cette substance va perturber votre système nerveux. L’avantage de l’acide citrique pour les industriels est qu’il masque partiellement le goût sucré, ce qui donne l’impression de se désaltérer, alors que c’est l’effet inverse.

Raison 6 : L’aspartame E951

Cela concerne les boissons dîtes « sans sucres ». L’aspartame est un édulcorant avec plus de 90 effets secondaires sur la santé comme les tumeurs du cerveau, le diabète, les troubles émotionnels, épilepsie etc. Cet additif est un « excitotoxines », c’est à dire qu’il a la capacité d’exciter les neurones du cerveau et de les détruire.

Raison 7 : Le benzoate de sodium E211

L’université de Sheffield a découvert que le benzoate de sodium chimique qui se trouve dans presque tous les sodas perturbe et endommage l’ADN, ce qui peut provoquer des maladies comme Parkinson, maladies dégénératives et surtout le vieillissement prématuré.

Raison 8 : La caféine

La plupart des sodas contiennent 55 mg de caféine et c’est trop pour une boissons qui n’est pas du café. Il faut savoir que la caféine a été montrer pour augmenter : le risque d’insomnie, le taux de cholestérol, le rythme cardiaque irrégulier et la déshydratation.

Raison 9 : Le sirop de maïs

Appelé aussi le sirop de glucose fructose, c’est un produit alimentaire industriel extrait des tiges de maïs qui subissent un processus de transformation. Comme le sucre blanc, c’est un produit appauvri en micronutriments, vide et très calorique. Cet ingrédient est lié à l’obésité, au diabète de type 2, maladie cardiaque, cancer, démence, insuffisance hépatique, insuffisance rénale etc.

Raison 10 : Le bisphénol A

Le BPA est un produit qui entre dans la composition de nombreux contenants alimentaires. Il est utilisé comme adjuvant dans la fabrication des résines époxydes qui recouvrent l’intérieur de 95 % des boites de conserves et canettes en aluminium. Le BPA a tendance à migrer du récipient vers l’aliment qu’il contient sous l’action de la chaleur, de l’alcalinité ou de l’acidité de ce dernier. Le BPA est un perturbateur endocrinien susceptible de provoquer des maladies cardiaque, obésité, diabète voire cancer. Le BPA est interdit depuis Janvier 2015 mais la loi n’empêche pas l’écoulement des stocks malheureusement.


Comment se libérer du sucre alors ?

Alors il y’a certainement beaucoup de manières de s’en libérer mais je vais vous partager mes expériences apprises. La première chose que j’ai commencé à faire est de remplacer tous les sodas par une limonade bio (bio car c’est du sucre de canne et non du sucre raffiné dans les ingrédients), c’est un petit pas certes mais croyez moi que ça vous libère de tous les autres sodas. Bon après il faut trouver des alternatives car oui c’est du sucre de canne et donc cela reste mauvais si c’est consommer excessivement.

Remplacer les produits malsains par des produits non transformés comme les fruits, les fruits secs, les noix. Boire de l’eau gazeuse avec du jus de citron peut aussi vous aider.

Ce qui me libère vraiment du sucre, c’est surtout d’avoir une volonté de changer. Si vous voulez mincir, vous allez devoir mettre en place des habitudes saines et éviter les produits nocifs comme les sodas, n’en acheter pas, consommer en que chez les autres ou pas du tout et mettez en place des objectifs clairs.

Un commentaire pour “10 raisons de bannir les sodas de votre alimentation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut