3 aliments pour ne plus avoir le ventre gonflé

Peu importe le moment de l’année, personne n’aime se sentir ballonnée.

Cela vient souvent d’une mauvaise digestion et d’un mauvais choix alimentaire et inutile de vous préciser a quel point cela est désagréable de voir ce ventre prendre le pas sur notre physique tout en entier.

Aujourd’hui nous vous présentons trois aliments super efficace pour lutter contre ce syndrome !

1. Le gingembre

Le gingembre frais a vraiment sa place pour tous les problèmes de ventre et reste particulièrement efficace lorsque l’on parle de troubles intestinaux.

Bon, ce n’est pas vraiment glamour mais il aide à évacuer les gaz intestinaux (ça reste entre nous les filles !), il combat les insuffisances liées au pancréas, protège votre estomac des brûlures intestinales, stimule l’appétit et soulage même les petits désagréments liés à la grossesse ou au mal de transport.

Ce sont des maux qui font parfois partie de votre quotidien mais qui ne sont absolument pas normales. Elles sont liées en grande partie à votre nourriture et sont la cause du stress que vous subissez chaque jour dans votre environnement.

Soulagez les avec un peu de gingembre, une cuillère à café de gingembre frais coupé en tranche suffit !

2. Les asperges

Il s’agit d’un légume naturellement diurétique grâce à ses composés en acides aminés. Les diurétiques vous font uriner nettement plus souvent ce qui va nettement améliorer votre ballonnement.

Il n’y a pas vraiment de règles sur la quantité que vous devez consommez, mais commencez par rajouter une portion au déjeuner ainsi qu’une portion au diner. Vous devriez voir des amélioration très vite.

Les asperges sont particulièrement intéressantes pour votre système digestif grâce à l’inuline. Il s’agit d’un prébiotique, c’est à dire que c’est une fibre qui passe de l’estomac à votre intestin sans être digérée et qui fait la joie des probiotiques (les bonnes bactéries).

Cela facilite grandement le transit intestinal mais également le système immunitaire. A noté que votre système immunitaire reste en grande partie lié à votre santé intestinale, pensez-y !

3. Les herbes aromatiques

Ici nous parlons principalement de la coriandre et du persil.

Ils contiennent tous deux des enzymes et des phytonutriments qui agissent comme un remède naturel contre les maux intestinaux. Le persil lui agit comme un diurétique et permet de tirer l’eau en excès en dehors de votre organisme.

La coriandre peut être utilisée en cas de digestion lente, syndrome du colon irritable, ou encore des crampes d’estomac.

De plus, dans la plupart des cas, le ballonnement est dû à un excès de sel et les herbes aromatiques peuvent être particulièrement être utilisée en cas d’alternatives pour éviter d’utiliser trop de sodium dans vos plats.


Notre conseil : contrôlez vos portions

Même si vous n’êtes pas forcément en diète (ou au régime mais nous n’aimons pas vraiment ce terme chez Special Fitness), soyez responsable des portions que vous consommez à chaque repas.

Cela peut prendre quelques minutes à vos cerveau pour comprendre que vous êtes rassasiée, et souvent c’est bien trop tard, vous avez déjà consommé bien plus d’aliments qu’il ne vous en fallait.

Prenez l’habitude de regarder votre assiette et de réduire légèrement les portions, cela vous empêchera inutilement de trop manger. Votre cerveau lui s’en rend compte à peu près 20 minutes après le commencement de votre repas, donc soyez sympa, aidez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page