Crudivorisme : quels bienfaits ?

Le crudivorisme ou l’alimentation vivante est un régime qui fait parler de lui depuis ces derniers mois, voire depuis quelques années. Bien plus qu’un effet de mode, ce type d’alimentation propose des bases solides qui s’appuient sur les principes que nous allons développer dans cet article.

Définition du régime crudivore

Le crudivorisme consiste en la consommation quasiment exclusive de fruits et de légumes crus. Ces aliments peuvent être consommés à leur état naturel ou alors sous forme de jus et de smoothies. Ce régime alimentaire inclut également toutes sortes de feuillages et d’herbes ainsi que des graines comme les noix, les noisettes ou encore les amandes.

Les champs d’actions

Le crudivorisme a pour but d’oxygéner les cellules du corps humain à travers une consommation d’aliments dits alcalins. En effet, une alimentation à base de fruits et de légumes crus va permettre d’alcaliniser son environnement cellulaire, c’est-à-dire de lutter contre l’acidité. Bien que l’acidité soit présente de façon naturelle dans l’organisme, elle est généralement en quantité bien trop importante en raison de l’alimentation industrielle qui est la cause principale d’une trop forte acidité dans le corps. Or, l’acidité empêche le bon fonctionnement de nos cellules (rappelons que notre organisme et nos organes sont uniquement composés de cellules), ce qui peut donc amener à une mauvaise santé (fatigue chronique, pathologies diverses…).

Le crudivorisme vise donc à alcaliniser l’environnement cellulaire pour permettre aux cellules du corps de fonctionner correctement, c’est-à-dire de pouvoir se nourrir et éliminer. En oxygénant nos cellules, c’est donc le corps tout entier qui va pouvoir être en meilleure santé. Les personnes adeptes de ce type d’alimentation se disent ainsi plus en forme avec une plus grande énergie depuis qu’elles ont intégré les principes de l’alimentation vivante dans leurs habitudes alimentaires. D’autres avancent également qu’elles ont pu surmonter des pathologies plus sérieuses telles que des problèmes de peau (psoriasis…) ou des troubles digestifs grâce à une pratique du crudivorisme sur plusieurs mois ou plusieurs années.

Intégrer petit à petit le crudivorisme dans son alimentation

Lorsque l’on commence à intégrer cette alimentation, il est plutôt déconseillé de consommer uniquement des fruits et des légumes de manière immédiate. Il est préférable de démarrer en douceur en commençant tout simplement par se concocter un jus ou un smoothie par jour. Afin de rendre la démarche plus facile, les crudivores s’équipent d’appareils permettant la réalisation de jus, de smoothies et d’autres préparations comme des sorbets par exemple. Mais l’équipement le plus plébiscité par les adeptes de l’alimentation vivante est l’extracteur de jus car il se base sur une technologie qui permet de réaliser des jus gardant le maximum de leur valeur nutritive. Les crudivores complètent aussi parfois leur panoplie avec un blender qui permet de faire des préparations plus consistantes ou encore avec un déshydrateur qui permet de varier la forme des aliments (chips de légumes…).
Le marché des extracteurs de jus étant en plein développement, il commence à apparaître des marques leader dans ce secteur comme Omega ou Hurom par exemple. Le problème est que le prix de ces machines est souvent de plusieurs centaines d’euros. Si vous désirez tester ce régime alimentaire par curiosité ou sur une courte période, nous vous conseillons d’opter pour une machine comprise aux alentours des 80€ pour commencer. Etudiez les avis des consommateurs sur les produits et vous trouverez très certainement une machine dans votre budget pour débuter ce qui pourrait être pour vous une merveilleuse aventure, c’est tout ce que nous vous souhaitons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut