Quel sucre choisir : ceux à éviter et ceux à privilégier

Quels sucres pour une alimentation saine

Aujourd’hui, il y a une confusion concernant le sucre. Beaucoup ne connaissent pas les sucres indispensables au bon fonctionnement de l’organisme (les sucres naturels) ou les sucres à éviter car dangereux pour notre organisme (les sucres non naturels). C’est pour cette raison que je vous partage cet article.

La première chose à savoir est que le sucre (les glucides) est le 1er carburant de nos cellules, ensuite viennent les graisses (les lipides) et les protéines (les protides). Alors quels sucres choisir pour une alimentation saine ? Réponse tout de suite.

Sucres naturels et sucres non naturels

Parmis les sucres naturels, il y a le lactose, le fructose et le glucose.
Pour faire simple, le lactose est le sucre du lait et au passage je ferais une vidéo sur les produits laitiers et je vous expliquerai pourquoi je suis contre.
Le fructose est un sucre contenu naturellement dans les fruits.
Le glucose est le sucre contenu dans les fruits, les légumes et le miel. Il y a aussi le saccharose qui est naturel, il provient de la betterave sucrière ou de la canne à sucre ou encore des fruits. Le problème est que c’est à partir de ce sucre là qu’est fabriqué le sucre de table. Le sucre de table est non naturel, nous allons voir pourquoi.

Parmis les sucres non naturels, il y a donc le saccharose (sucre de table, sucrose) et  le sirop de maïs que les industriels s’amusent à faire passer pour du fructose (sucre du fruit), cela n’a rien à voir.

Le corps et le cerveau ont besoin de sucres naturels et il peut très bien vivre sans les sucres transformés et ajoutés aux aliments comme le sucre de table et le sirop de maïs.

Le sirop de maïs

Le sirop de maïs aussi appelé sirop de glucose fructose, n’est pas comme le fructose des fruits comme aime le faire croire les industriels.
Il ne faut pas confondre le fructose des fruits avec le sirop de glucose fructose. Le fructose des fruits est naturellement contenu dans les fruits, dont les nutriments sont liés électriquement et utilisables pour le corps.
Le sirop de maïs est inerte, isolé, que l’on va trouver dans la plupart des aliments industriels. C’est ce fructose là qui est toxique si vous le consommer de façon chronique. Le sirop de maïs est élaboré à partir de maïs, ce maïs a subi des transformations chimiques pour donner un sirop, c’est un ingrédient non naturel dont les nutriments ne sont pas bio disponibles pour nos cellules.

Les effets sur la santé

Il y a une étude faite par l’institue des Neurosciences à Princeton qui montre un lien entre la consommation de sirop de maïs et l’obésité. On sait aujourd’hui que l’obésité peut causer de l’hypertension, des maladies coronarienne, le cancer et le diabète.

Une autre étude faite par des chercheurs de l’université de Californie du sud a trouvé que dans les pays à forte utilisation de sirop de maïs, il y avait une proportion de 20% en plus de diabétique par rapport aux pays qui ne l’utilisent pas.

Des chercheurs de l’université de Californie Davis ont montré que les adultes ayant une consommation excessive de sucre ont des niveaux élevés de facteurs de risque de maladie cardiaque.

Le sucre de table

Il y a plusieurs types de sucre de table.

  • Le sucre blanc : C’est celui que l’on utilise le plus souvent, il provient de la betterave sucrière ou de la canne à sucre. Elles sont broyés, réduite en poudre et lavée pour retirer les impuretés, c’est pour cela que le sucre blanc a cette couleur blanche.
    Le sucre blanc que nous consommons a été purifié et blanchi et ne contient donc plus aucun nutriments. C’est un aliments vide qui ne vous apportera rien à part des calories.
  • Le sucre roux : On l’appelle aussi Cassonade, ce sucre est pas très différent du sucre blanc. Il provient de la canne à sucre ou de la betterave sucrière. Elles sont réduite en poudre puis lavée. Il subit moins de traitement que le sucre blanc, c’est ce qui lui donne cette couleur assez brune. Ce sucre a un intérêt nutritionnel très faible, il est donc à éviter.
  • Le sucre de canne complet : Il vient de la canne à sucre. Elles sont broyés et déshydratés. Ce sucre n’a subi aucune opération de chauffage ou de raffinage, d’ou sa couleur brune.  Il va conservé les qualités nutritionnelles de la canne à sucre, riche en vitamine et minéraux. Privilégier ce sucre là aux sucre blanc ou roux mais limiter votre consommation car c’est un produit dont on arrive facilement à l’excès.

Le sucre créer une dépendance

Dés que vous consommer une quantité excessive de sucre, votre corps entre en hyperglycémie, votre taux de glucose dans le sang est supérieur à la normale. Pour remédier à ce problème, le Pancréas va envoyer une hormone dans le sang appelée l’insuline, celle ci provoquera la chute brutale du taux de glucose dans le sang, on appelle cela une hypoglycémie. Cette hypoglycémie vous rendra irritable, fatigué et vous fera ressentir le besoin de manger à nouveau et c’est cela qui provoque une dépendance. Une dépendance qui conduit au surpoids, l’obésité, l »obésité morbide, diabète, maladie cardiovasculaire.

Comment se sevrer du sucre

  • Remplacer le sucre blanc par du sucre de canne complet : Le sucre de canne complet conserve ses vitamines et minéraux.
  • Regarder les listes d’ingrédients et chercher les termes : sucre, sirop de glucose fructose, glucosefructose, sirop de sucre. Commencer par les aliments qui sont chez vous et vous verrez que le sucre ne se trouve pas que les gâteaux et bonbons mais également dans les produits salés comme les sauces…
  • Remplacer ces produits par des fruits : Vous pouvez simplement augmenter votre consommation de fruits tout en diminuant les aliments industriels.
  • Faire du sport : Cela va vous détoxiquer, vous aidera à moins stresser et à remettre votre corps en forme.
  • Ne remplacer pas les produits sucrés par des produits sans sucres : les édulcorants comme l’aspartame ou le sucralose sont pas indispensables pour notre organisme, c’est le sujet d’une prochaine vidéo.

Ne changer pas trop brusquement vos habitudes car cela conduit en général à revenir là ou on a commencé et nous rend encore plus déprimés. Allez y petit à petit. Personnellement, j’ai commencé a augmenter ma consommation de fruits, remplacer les produits industriels (biscuits en partie) par des biscuits bio, j’ai la chance de ne pas être accro au café donc pas besoin de remplacer le sucre blanc. Vaux mieux faire petit à petit que gros d’un coup et arrêté car c’est souvent ce qui arrive.

Le sucre est une drogue et je sais que c’est pas facile, mais si l’on veut atteindre nos objectifs de la nouvelle année, nous avons pas le choix 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut