Quels muscles sont travaillés par le rameur ?

D’après les experts, le rameur travaillerait minimum 80 % des muscles du corps en même temps et c’est vrai. Il équilibre la silhouette et aide à perdre du poids. Il s’agit d’un équipement complet pour tous les âges et tous les niveaux sportifs. Apprenez ici les principales zones concernées par les exercices au rameur.

Le bas du corps

Au niveau de la partie inférieure du corps, le rameur reproduit quasiment les mêmes mouvements que ceux des squats. En position de départ, les jambes sont pliées comme si vous vous accroupissiez, mais à l’horizontale. En tirant vous les étendez jusqu’à qu’elles fassent un angle droit avec le haut de votre corps. En répétant ces mouvements sur 3 ou 4 séries d’une quinzaine de répétitions, vous sentirez déjà vos quadriceps et vos ischio-jambiers plus fermes et durs.

Cela a aussi pour effet d’éliminer la cellulite et d’améliorer la circulation sanguine à ce niveau. Vous cherchez un rameur performant qui vous aidera à avoir des cuisses fuselées et des jambes galbées ? Rendez-vous sur cette page.

Vos fessiers, comme quand vous faites des fentes avant, sont également sollicités sur le rameur. Même si vous êtes confortablement assis durant les 4 phases du mouvement du rameur (catch, drive, finish et recovery), en poussant sur les pédales pour aider vos bras à tirer, vous ciblez les muscles de cette partie de votre corps. D’ailleurs le rameur convient à ceux et celles qui veulent prendre du muscle après 60 ans.

Le haut du corps

Tirer comme sur un aviron fait travailler les bras, les avant-bras jusqu’aux poignets et aux mains. Si avant vous n’arrêtiez par exemple pas de faire tomber des objets, après plusieurs séances régulières de rameur, vous garderez plus de contrôle sur votre prise en main.

Les mouvements du rameur sont les mêmes que ceux du développé couché, mais dans l’autre sens. Ils travaillent les triceps, les biceps et les muscles des avant-bras (extenseur et fléchisseur). Après quelques semaines à vous entrainer au rameur, vous verrez que vous serez en mesure de porter des charges lourdes sans vous fatiguer ou vous faire mal aux bras ou au dos.

En tant que variante du développé couché, le rameur gonfle les pectoraux et muscle en un clin d’œil les deltoïdes. Il faut de la force provenant des épaules et de la poitrine pour arriver à tirer la poignée en fonction de la résistance choisie. C’est comme les pompes.

Il ne faut pas oublier la partie de derrière qui se raffermit elle aussi. Cela concerne tout le dos de la base du cou à l’abdomen. Après des mois d’entrainement au rameur, vous obtiendrez un magnifique dos musclé et n’aurez plus peur de vous afficher en dos nus pour les filles et de vous mettre torse nu pour les garçons. 

Le tronc

Les mouvements d’avant en arrière du rameur imitent à la perfection les abdos sit-up. Ces exercices feront alors fondre la graisse abdominale, devant comme derrière, en un rien de temps. Les sit-up étant un exercice d’abdos complet, ils produisent aussi une action sur vos obliques. 

Retour haut de page