8 aliments pour lutter contre la fatigue

1 – Amande

Ces noix regorgent de protéines, de manganèse, de cuivre et de la riboflavine, la vitamine B1 qui joue un rôle dans le métabolisme de l’énergie de toutes les cellules.  Le cuivre et le manganèse jouent un rôle essentiel dans le maintien de la bonne ventilation de l’énergie dans tout le corps en neutralisant des toxines dans les cellules. Quand elles sont mangées nature – sans sel – et bio de préférence, les amandes aident à balancer les taux de sucre dans le sang. Enfin, elles réduisent le taux de « mauvais cholestérol » (effet hypocholestérolémiant).

2 – Avocat

Bien qu’on le connaisse pour son contenu élevé en matières grasses, il renferme également une très grande variété de vitamines et minéraux. C’est une très bonne source de cuivre et d’acide pantothénique, aussi appelé vitamine B5. Elle est d’une importance clé pour utiliser de façon adéquate l’énergie présente dans les aliments que nous consommons. L’avocat contient aussi des vitamines B6, qui participent au métabolisme des protéines et des acides gras ainsi qu’à la synthèse (fabrication) des neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux), auquel participe aussi le magnésium. Il est fournisseur de vitamine B1 nécessaire à la production d’énergie, principalement à partir de la transformation des glucides de nos aliments. Enfin il contient de la vitamine B2 (riboflavine) qui joue un rôle dans le métabolisme de l’énergie de toutes les cellules.

3 – Gingembre

Très intéressant du point de vue antioxydant, ces composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Il a aussi un effet cardiotonique, au point qu’il est déconseillé avant une intervention chirurgicale. Enfin, il a une action anti-inflammatoire.

4 – Safran

C’est la la reine des épices, la plus ancienne et la plus convoitée de la planète. C’est l’un des végétaux les plus riches en vitamine B12, la riboflavine. La B12 est impliquée dans la synthèse de l’ADN et sa régulation ainsi que dans la synthèse des acides gras et dans la production d’énergie. Les caroténoïdes du safran sont considérés comme des pro-vitamines A, avec des propriétés antioxydantes et immunostimulantes.

5 – Ail

Dans les temps anciens, les travailleurs de force en mangeaient souvent pour les revigorer. De fait, cet aliment, outre sa valeur culinaire peut vous aider à faire le plein de magnésium, de phosphore ou de vitamine C. Non content d’être un antiseptique, il peut servir de désinfectant intestinal. Il est aussi très efficace contre la fatigue et facilite la conversion des graisses en énergie. C’est un stimulant de l’organisme et un régulateur des fonctions essentielles, telles que les activités du foie et des glandes endocrines (thyroïde, surrénales, etc.).

6 – Betterave rouge

Cet aliment, pauvre en calories, riche en fibres a une charge glycémique basse ce qui fait qu’il est souvent recommandé en cas de fatigue. Il donne de l’énergie en nourrissant le système cardiovasculaire. Certaines études montrent que la betterave augmente d’au moins 20% les performances physiques et la capacité de récupération après un effort. Elle est riche en vitamines A, C et B, en acide folique et en minéraux tels que le magnésium, le fer et le phosphore. En outre, elle contient de la betalaïne, qui protège le cerveau de substances toxiques et procure une sensation de bien-être.

7 – Quinoa

Sans gluten et donc très digeste, le quinoa contient de nombreuses protéines hautement assimilables avec tous les acides aminés essentiels : du magnésium en quantité impressionnante, du fer, du phosphore, du zinc, des acides gras, des vitamines. Il permet de tenir longtemps, notamment lors d’effort de longue haleine.

8 – Thé vert

Il est connu pour aider à la réduction du taux de « mauvais cholestérol » et de l’hypertension, stimuler les fonctions cognitives, favoriser l’élimination de l’urine et la circulation sanguine, accélérer l’élimination de l’alcool et d’autres toxines. Il est stimulant de l’activité cérébrale et donne du tonus.

Pour éviter ceux qui vous plombent…

Enfin, il faut aussi savoir qu’il y a des aliments qui peuvent plomber notre énergie, comme les graisses cuites, celles qui sont responsables du mauvais cholestérol, à cause notamment des acides gras saturés ; les sodas qui carburent en moyenne à 20 sucres au litre ! ;  les fameux « poisons blancs » sucre, farine blanche, sel et lait quand ils sont trop raffinés ; les charcuteries, les gâteaux et confiseries surtout lorsqu’elles sont industrielles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut