Comparatif : Quelle plateforme vibrante choisir ?

Quelle plateforme vibrante choisir ?


Comparatif Fitéo 2020

Mise à jour : 28/05/2020

Maintenir une posture pendant plusieurs secondes sur une plateforme vibrante : telle est l’idée. De cette façon, vos muscles se contractent, de manière répétée, et cela, automatiquement par le biais des vibrations que renvoie la plateforme. Dit comme ça, vous pensez que c’est facile, mais l’intensité provoquée en 15 minutes (plus ou moins) est plus soutenue qu’un entraînement classique.

Pour cette raison, depuis plusieurs années nous les voyons fleurir partout sur le web, dans les émissions de télé-achat (vous avez peut-être vu le vibro shaper sur M6 boutique), et bien-sûr dans les salles de sport (le Power Plate). 

Les avis sont mitigés et il peut être difficile d'y croire lorsqu'on a pas encore essayé... C'est normal il y a tellement d'arnaques avec des appareils de fitness "gadget" !! Dans cet article on vous aide à y voir plus clair et à vous y faire votre propre avis 😉

Pour quoi utiliser une plateforme vibrante ?

Les plateformes vibrantes sont très souvent utilisées dans les exercices de rééducation, chez les kinésithérapeutes par exemple. Mais on les retrouve également pour des exercices de relaxation ou de renforcement musculaire plus classique. L’avantage principal est qu’elles permettent de stimuler en profondeur certains muscles peu sollicités lors des entraînements traditionnels.

Quelle est l’efficacité d’une plateforme vibrante ?

Les plateformes de qualité professionnelles aident à la perte de graisses, renforcent la musculature, stimulent le traitement de la cellulite, améliorent la circulation sanguine, mais aussi la mobilité et la souplesse.

Effectivement, les plaques vibrantes/oscillantes permettent un renforcement musculaire certain, une remise en forme générale et une relaxation musculaire. Cela dit, il vaut mieux être guidé, ou avoir un programme précis et adéquat en fonction de l’objectif recherché. On constate également des effets positifs quant à l’équilibre. Parmi les seniors, les plateformes peuvent être utiles dans le cadre de la prévention des chutes, sous le contrôle d’un professionnel bien entendu.

On note également, que les vibrations ont un effet sur la proprioception ce qui est très intéressant dans la rééducation ou la prévention des entorses par exemple.

Chez les sportifs, il s’agit d’une aide, parmi d’autres, à la performance. Notez qu’il est très intéressant de varier ses entraînements, ce type de produit a donc un intérêt.

L’action des plateformes est bénéfique car cela provoque un déséquilibre permanent, qui génère un réflexe naturel de compensation, sollicitant les muscles.

Les muscles travaillés

L’ensemble du corps est ciblé, toutefois, il est vrai que certains muscles sont plus particulièrement recrutés. Notamment dans le bas du corps : les quadriceps et les muscles ischio-jambiers sont naturellement très sollicités et les mollets, eux aussi sont très impliqués. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, les muscles fessiers ne sont pas en reste, bien au contraire !

Pour travailler sans se blesser, le gainage est essentiel, c’est pourquoi vos muscles abdominaux sont aussi en perpétuel travail.  D’ailleurs, saviez-vous que vous pouvez effectuer vos exercices autrement qu’avec les deux pieds sur la plateforme ? Par exemple pour travailler en profondeur vos abdominaux, vous pouvez faire différents types de gainage ; les mains ou les avant-bras étant positionnés sur la plateforme vibrante.

Comparatif : quelle est la meilleure plateforme vibrante ?

#1

#2

#3

Sportstech VP400

La meilleure

Sportstech VP300
Bon rapport qualité prix

Bluefin Ultra Slim

La moins chère

La performante et agréable des trois, avec 2 moteurs de 1000w, son format courbé permet une meilleure ergonomie. Une valeur sûre surtout à ce prix, beaucoup moins cher que les célèbres Power Plate.

C'est un très bon rapport qualité-prix. Les caractéristiques sont similaires à la VP400, mais la VP300 est un modèle plus ancien. Non courbé

Un modèle moins cher que les 2 autres, car moins puissant, moins de surface et plus "gadget". Néanmoins ça reste un bon équipement pour les petits budgets

Comment choisir une plateforme vibrante?

Pour information, lorsque vous effectuerez des recherches d’achat, vous verrez le terme plateforme suivit des mentions « vibrantes » ou « oscillantes ». Contrairement à ce que l’on pourrait croire cela ne signifie pas tout à fait la même chose. La différence se situe au niveau de l’axe, sur les « vibrantes », celui-ci est vertical, alors que sur les « oscillantes », on retrouve un balancier. L’un n’est pas meilleur que l’autre, il existe des modèles qui réunissent les deux. Choisissez ceux-là pour un travail complet.

Dans un premier temps, définissez votre objectif

Par exemple, si c’est dans le cadre d’une rééducation, ou de renforcement musculaire, vous devez porter votre attention sur la fréquence et le type des vibrations.

Ou bien, si c’est dans le cadre d’une très forte utilisation (multi-utilisateurs/régularité), vous devez opter pour une structure robuste (cadre métallique de préférence) et un moteur puissant.

La fréquence des vibrations

Plus la gamme de fréquences disponibles est étendue, plus votre appareil sera polyvalent. Pour de la relaxation 10 ou 20 Hz suffiront. Pour la rééducation et la relaxation, des fréquences relativement basses seront suffisantes (moins de 30 Hz). Pour un renforcement musculaire plus intense, choisissez des fréquences au-delà de 30Hz, voire 50 Hz et plus. Certains appareils disposent de réglages, par paliers de 5 Hz.

L'amplitude des vibrations

C’est la distance maximale de la vibration (verticalement). L'amplitude donne l'intensité des vibrations. Une bonne plateforme vibrante offre des amplitudes d'au minimum 4 millimètres. Les plateformes oscillantes proposent naturellement des amplitudes plus élevées : 10 à 15 millimètres en moyenne, puisque l’on est sur un système de bascule.

La taille du plateau

La dimension du plateau est un paramètre important dans le choix de votre plateforme vibrante. Plus elle est grande plus vous serez à votre aise et en sécurité. Un plateau d'au moins 65 cm de large est recommandé.

La puissance du moteur

La puissance du moteur est exprimée en watts. Ce paramètre a de l'importance pour estimer la qualité de la plateforme, sa robustesse et sa durée de vie. Note : Plus le poids de l'utilisateur est important, plus le moteur va devoir fournir de la puissance. Pour un poids supérieur à 80 kilos ou d'une utilisation intensive, une plateforme ayant un moteur de 250 watts ou plus est préférable.

La structure

Si votre budget le permet, préférez une structure métallique, plus résistante dans le temps. Concernant l'ergonomie, certains modèles peuvent faire la différence. Il existe par exemple des plateformes comportant une barre de maintien particulièrement étudiée pour votre confort.

La console

La console est un avantage supplémentaire, surtout si l’on débute. Certaines peuvent afficher un programme d'entraînement vous indiquant précisément les postures à adopter et leur enchaînement voire faire office de coach virtuel.

Accessoires

Votre plateforme peut être fournie avec un certain nombre d'accessoires : comme la télécommande qui s’avère pratique pour les changements de position. Ou encore les sangles qui transmettent elles aussi des vibrations. Il est possible qu’un tapis vienne également compléter la plateforme. Certaines marques proposent un guide de postures et d’exercices.

Le prix

Si vous souhaitez vous procurer une plateforme vibrante pour votre domicile, vous devez absolument y mettre le prix. Ne vous faîtes pas berner pas les téléachats par exemple. Nous le répétons bien souvent, mais n’espérer pas obtenir de la qualité si le budget ne suit pas. Les prix peuvent vite grimper. Il n’est pas surprenant de tomber sur un modèle à 3000€ par exemple. Rare sont les appareils à prix abordables avec un rapport qualité/prix intéressant. Dans ce cas-là, vérifiez qu’il réponde bien à vos attentes.  

Sécurité

Vérifiez bien que votre choix dispose d'une garantie sur la structure, le moteur et les pièces. Attention, bien souvent la garantie des appareils non-professionnels ne s'applique que dans le cadre d'une utilisation privée. Pensez aux roulettes qui vous permettent de déplacer facilement votre appareil sans vous faire mal au dos.

Retenez tout de même, que posséder la meilleure plateforme vibrante ne suffira pas, il faudra aussi s’en servir correctement et avoir un programme d’entraînement adéquat.

Son utilisation comporte t-elle des dangers ?

Côté utilisation, il est malheureusement peu fréquent qu’une notice d’utilisation y soit glissée. Si vous débutez, il est vraiment préférable de faire quelques séances avec un coach avant de se lancer seul chez-soi. Les positions ne doivent pas être imprécises, il est important de maîtriser les postures que prend votre corps, afin d’éviter tout risque de blessures. Prudence étant le maître-mot.  Allez-y progressivement, le temps que votre corps s’adapte.

Mais, rassurez-vous, les avis consommateurs sont plutôt positif, à condition d’acheter de la qualité.

Côté médical, il n’y a pas vraiment d’avis négatif mais plutôt quelques contre-indications : évitez d’utiliser une plateforme vibrante si vous êtes dans l’une de ces situations :

  • Suite à une opération récente
  • Port de stérilets, broches, vis, etc.
  • Prothèses
  • Hernie grave, discopathie, spondylose
  • Port d’un stimulateur cardiaque
  • Conditions de thrombose aigue
  • Maladies cardiovasculaires
  • Tendinite
  • Epilepsie
  • Grossesse
  • Tumeurs
Retour haut de page