Nos conseils pour faire du running avec bébé

Les bébés qui ont atteint un certain âge — 8 ou 9 mois — peuvent accompagner leurs parents pour faire du running dans leur poussette. Si vous êtes des parents sportifs, cette idée doit probablement vous plaire. C’est l’occasion rêvée pour faire découvrir votre passion à votre tout-petit. Seulement, vous pouvez vous demander comment faire pour courir avec un bébé. Voici tous les éléments de réponse.

Choisissez une poussette de jogging qui répond aux besoins de bébé et aux vôtres

Faire du running avec un bébé exige l’utilisation d’une poussette spécifique : la poussette de jogging. Cet équipement assure le confort du petit. Ensuite, pensez à lui faire porter un vêtement bébé dans lequel il sera à l’aise. Trouvez une poussette avec un siège matelassé sur lequel le tout-petit pourra prendre place et profiter du paysage. La poussette de jogging dispose en général de roues solides qui amortissent les différents chocs.

Lors du choix de la poussette, il ne faut pas négliger le confort des parents. De ce fait, il serait préférable d’opter pour un équipement plus ou moins léger que vous pourrez pousser facilement. Accordez aussi une attention particulière au guidon de la poussette. Le mieux serait qu’il soit réglable en fonction de vos besoins. Et enfin, une poussette avec une visière transparente est fortement recommandée, car cela vous permet de garder un œil sur votre bébé durant la course.

Trouvez le bon moment pour courir

Si vous aviez auparavant eu des horaires fixes pour faire votre running, avec un bébé, vos habitudes vont changer. En effet, pour courir avec bébé, il va falloir adapter les horaires de votre course avec les horaires de bébé. Certains parents préfèrent courir lorsque bébé est bien éveillé. Dans ce cas, faire votre jogging après la sieste se montre donc comme la meilleure option.

En revanche, d’autres parents préfèrent courir avec bébé pour justement lui faire prendre sa sieste. En effet, les petits dorment plus rapidement et plus facilement pendant la course. Si c’est votre cas, pensez tout spécialement à installer bébé le plus confortablement possible pour dormir. N'oubliez pas entre autres de courir durant les moments où bébé n’a pas faim.

Ce sont tout autant de solutions qui permettent à votre tout-petit d’être de meilleure humeur. Ce qui vous garantit un jogging en toute tranquillité. Sans quoi, vous risquez de courir avec un bébé qui pleurera ou criera durant tout votre running. Et plus tard, lorsque votre petit sera grand, vous pourrez toujours reprendre vos habitudes de course d’avant, si vous le souhaitez.

Enfin, le meilleur moment pour courir ne repose pas uniquement sur les besoins de votre enfant. Le bon timing dépend aussi de la météo ! De ce fait, privilégiez les journées où il ne fait pas trop chaud ; et bien évidemment, évitez de sortir en plein air avec bébé s’il pleut.

Autres conseils importants

Voici quelques autres suggestions qui vous seront utiles durant un running avec bébé.

  • Ne négligez pas la sécurité de bébé. La poussette de jogging doit disposer de harnais solides ou encore d’un frein à main accessible et facile à manier.
  • Choisissez bien les pistes. Lorsque vous partez courir avec votre bébé, préférez les trajets peu caillouteux et peu sablonneux. Évitez aussi les pistes avec des obstacles, avec beaucoup de coureurs ou les chemins sinueux. Cela vous aidera à guider la poussette de jogging plus aisément.
  • Pour faire du sport avec bébé, vous devez vous attendre à apporter plusieurs affaires avec vous. Couches, biberons, jouets, quelques vêtements, peluche, eau, biscuits, compotes, etc. Pensez alors à trouver une poussette de jogging qui dispose d’un compartiment de rangement large pouvant accueillir les affaires de bébé et même les vôtres.

Choix des vêtements du petit, choix du bon timing, choix du trajet, etc. En somme, faire du running avec bébé nécessite une préparation optimale.

Retour haut de page