Faut-il éviter les protéines animales ?

Qu’est ce qu’une protéine ?

Une protéine est un assemblage de 20 constituants qu’on appelle « les acides aminés ». Parmi ces 20 acides aminés, 9 sont dits essentiels c’est à dire que nous n’avons pas la capacité de les synthétiser. Les 11 autres acides aminés peuvent être fabriqués à partir des 9 acides aminés essentiels. Nous devons trouver les acides aminés à travers notre alimentation.

Tous les acides aminés sont indispensables pour construire nos muscles, ongles, cheveux, os et également pour assurer notre métabolisme. On trouve les protéines qui vont apporter ces acides aminés dans la viande, le poisson et les produits d’origine végétale.

Quels sont nos besoins en protéines ?

Il y a une étude qui a étudier la consommation des français et elle montre que les français consomment en moyenne 1,4 g par kilos et par jour de protéine en particulier de protéines animales alors que nos besoins sont entre 0,6 et 0,8 g par kilos et par jour.Cela n’est pas étonnant que ce soit si peu, si je prend pour exemple un bébé, il est à une période de sa vie où il va construire beaucoup de tissus musculaires et pourtant lorsque nous regardaons la composition de l’aliment le plus physiologiquement adapté à son corps qui est le lait maternel et pas le lait de poule ou autre, on se rend compte que le lait maternel est composé en grande partie de graisses et de glucides, très peu de protéines, aux alentours de 8 %. Alors il est pas étonnant que nous les adultes, avons des besoins entre 11 et 15% de l’apport énergétique global car nous avons déjà construit tous nos tissus musculaires.

Donc nous voyons que le soucis n’est pas le manque de protéines mais l’excès. Le manque de protéine est occasionné par une carence calorique. Les français consomment aujourd’hui trop de produits animaux en particulier de la viande, environ 1,5 kilos par semaine or nous savons que l’excès de protéines animales sont acidifiantes pour l’organisme ce qui peut occasionné des maladies cardiovasculaires, cancer du côlon, diabète de type 2 et également une prise de poids, en effet le corps doit contrer cette acidose ponctuelle, pour cela, il va produire de la graisse pour se protéger des acides.

Protéines animales versus protéines végétales ?

Les protéines végétales sont aujourd’hui indispensable car nous sommes en excès de produits animaux. La majorité des personnes mangent des œufs et du fromage blanc le matin, de la viande au midi et au soir soit 60 à 70 % des repas de la journées sont composés de produits animaux donc de protéines animales et cela tous les jours. Les aliments qui contiennent des protéines végétales préviennent le cancer du côlon, les maladies cardiovasculaires comme l’infarctus du myocarde. Ils sont associés à des micronutriments et antioxydants qui favorisent une bonne santé.

Les protéines végétales sont également associés à des lipides de meilleures qualité. Les produits animaux sont associés à des graisses malsaines qui favorisent le blocage des artères (athérosclérose). Les aliments végétaux contiennent également des fibres qui sont bonnes pour la digestion alors que les produits animaux n’en contiennent pas.

N’hésitez pas alors à optimiser votre alimentation en ajoutant plus de produits qui contiennent des protéines végétales comme les céréales (blé,riz, boulgour, quinoa etc), légumineuses (lentilles, haricots, pois etc), fruits, légumes, oléagineux (noix, noisettes, amandes) et des produits spécifiques comme le tempeh, le seitan, le tofu qui sont surtout consommé en Asie. Vous pouvez réduire votre consommation de protéines animales en privilégiant la qualité de la viande ou du poisson 1 à 2 fois par semaine et le reste de la semaine, expérimentez cette nouvelle alimentation végétale qui vous permettra d’optimiser votre forme, votre énergie et votre santé à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut