L’électrostimulation, dans quels cas c’est utile ? Notre avis

D’un coté, les partisans du produit-miracle qui vous donnera la musculature de Schwarzeneger en restant tranquillement vautré dans votre canapé. De l’autre, ceux qui s’insurgent contre le principe « d’électrocuter » des gens et qui sont convaincus que l’électrostimulation est dangereuse. Alors, qu’en est-il ? Fitéo vous explique l’electrostimulateur, du principe jusqu’aux idées fausses.

Le principe

Lorsque le cerveau ordonne à un muscle de se contracter, la commande se fait par influx électrique : Les nerfs produisent une dépolarisation électro-magnétique qui se propage le long du muscle et libère du calcium. Celui-ci se fixe sur les protéines contractiles, qui vont provoquer un raccourcissement de la fibre musculaire.

L’électro-stimulateur simule simplement ce procédé : Grâce à des électrodes placées sur la peau, un bref signal électrique est envoyé au muscle. Il est interprété comme un message provenant des neurones et provoque la contraction du muscle.

L’électrostimulation est-elle Sans danger ?

Le principe peut paraître peu rassurant mais ne présente aucun risque tant que l’on applique consciencieusement les règles de sécurité présentées dans le manuel.

Entre autre (Liste non-exhaustive, consulter la notice fournie avec l’appareil) :

  • Pas d’électrodes sur le visage (sauf appareils spécifiques) ni sur le cœur
  • Pas d’électrostimulation en cas de problèmes cardiaques, de grossesse, de port de stimulateur cardiaque (pacemaker), de contre-indications médicales, de maladie neuromusculaire ou de maladie neurologique
  • Dans le cas d’une utilisation de l’appareil par plusieurs personnes, il est préférable d’avoir chacun son jeu d’électrodes

Il peut arriver que l’utilisateur ressente un malaise si l’utilisation s’accompagne d’une grande anxiété (à l’idée d’utiliser l’Electro-stimulateur) ou d’une vive surprise (en voyant ses propres muscles s’activer d’eux-mêmes). Il suffit d’arrêter la séance et de s’allonger quelques instants.

L’électrostimulateur comment ça marche ?

L’appareil agit en deux endroits :

  • Sur les nerfs moteurs : pour imposer une réponse mécanique du muscle. Ce type de programme permet de s’échauffer ou de se muscler
  • Sur certaines fibres nerveuses sensitives : pour provoquer une réaction antalgique (fonction d’anti-douleurs ou massage)

L’électro-stimulation permet donc :

  • d’améliorer les performances des sportifs en renforçant les capacités musculaires
  • de contribuer à l’échauffement avant l’effort
  • de récupérer après un exercice : en éliminant l’acide lactique et des courbatures
  • de solliciter les muscles les moins utilisés
  • de gagner en tonus musculaire

Dans le cadre de la kinésithérapie, elle permet la rééducation et la remise en forme après une immobilisation prolongée

Quel appareil d’électrostimulation choisir ?

  • La diversité des modèles disponibles rend difficile le choix de l’appareil. Le meilleur conseil que l’on puisse donner est de ne pas acheter un appareil juste parce qu’il « a toutes les options ». Cernez ce que vous attendez de votre electrostimulateur et choisissez en conséquence : Musculation ? Fitness ? Travail de l’esthétique du corps ? Soulagement de douleurs musculaires ?
  • Assurez-vous que l’appareil est bien vendu avec un guide expliquant le fonctionnement de l’appareil et le placement des électrodes pour chaque programme.
  • Évitez les appareils bon marché si vous souhaitez un programme intensif de musculation et d’amélioration de vos performances sportives.
  • Le prix des appareils est assez élevé : Comptez entre 300 et 700€ pour les fonctions Fitness/Esthétique et entre 400 et 800€ pour la gamme sport.
  • Il existe des appareils à deux et à quatre voies. Ces derniers permettent de faire travailler deux muscles simultanément.
  • Choisissez en priorité un produit qui vous propose la gamme de programme la plus étendue dans la catégorie que vous souhaitez travailler et dans les catégories complémentaires.
  • Évitez les appareils à piles, pour des raisons pratiques : la batterie est moins contraignante.

Simple d’utilisation ?

Si l’appareil est la plupart du temps fourni avec un guide très complet qui détaille son utilisation (Notamment chez Cefar et Compex), on se perd assez vite dans la multitude des possibilités proposés.

C’est pourquoi il est important de définir au préalable ce que vous recherchez comme entraînement. A partir du moment où vous savez ce que vous voulez travailler, vous n’avez qu’à suivre les programmes d’entraînement adapté.

Notons également que les grandes marques commencent à créer des sites dédiés aux utilisateurs et sur lesquels vous pourrez trouver de nombreuses informations quant à l’utilisation de l’appareil.

Les limites de l’électrostimulation

Contrairement à ce que l’on a pu prétendre, les électro-stimulateurs ne sont pas des produits miracles qui permettent d’obtenir une ceinture d’abdominaux en restant tranquillement allongé dans son canapé.

L’électrostimulateur est un outil qui permet d’améliorer le travail que vous effectuez par vous-même. Il ne peut en aucun cas remplacer la pratique sportive.

  • Il ne fait généralement travailler qu’un seul muscle (au lieu de la panoplie que stimule l’exercice sportif) et uniquement en surface. Le corps est une mécanique complexe, pas un simple assemblage de muscles indépendants : C’est bien beau de muscler ses abdos, mais c’est aussi totalement aberrant si on ne muscle pas dans le même temps les muscles du dos.
  • Il ne remplace pas un exercice physique « classique » :

– Pas de travail cardio-vasculaire
– Pas de travail pulmonaire
– Pas d’apprentissage de coordination, d’étirement du muscle, d’appréhension du mouvement ou d’innervation musculaire : or la prise de conscience de l’activation de ses propres muscles est fondamentale
– L’electrostimulation ne peut pas simuler la charge appliquée au muscle lors de l’effort

  • Il ne remplace pas un régime. L’activation du muscle n’entraîne pas de consommation significative de calorie. Oui, si vous renforcez vos muscles, vous modifierez votre silhouette. Mais n’espérez pas perdre de poids.

Conclusion : Notre avis

L’electrostimulateur n’est ni un jouet ni un produit miracle. Dans le cadre de votre entraînement, c’est un outil assez couteux qui vous permet d’améliorer sensiblement vos performances.

Il ne remplace pas l’exercice physique mais contribue à en renforcer les effets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page